superworkingmum

 

 

T'as déjà remarqué combien le bruit d'un aspirateur peut être apaisant? Non?

Bon je te le concède, bon nombre de ces détestables machines font un boucan d'enfer et te renvoient à la tâche ingrate que tu es entrain d'accomplir.

Ménache ménache, astique ma grande, ta journée de boulot est terminée mais ta seconde journée est en route!

Tu rentres et tu enfiles direct le tablier de Conchita, celle au service de deux gnomes capables de te retourner un département entier en moins de 5 min. Bref, tu vis Tchernobyl tous les jours, et au bout d'un milliard de révoltes contre tes deux bombes humaines, tu abdiques.

Je vais vous confier quelque chose. Dolto m'a vue et m'a fait les gros yeux.

J'ai commencé, tout en pestant, à passer l'aspi chez moi ce soir, après m'être levée à 5h45 pour aller à mon taf où j'ai passé la journée à gérer une bande d'autres mini bombes (oui parce que la masochiste que je suis s'occupe des enfants des autres en crèche en plus de s'occuper des siens, bientôt camisolée la working mum).

Là, au loin du bruit sourd de ma machine de guerre, j'ai entendu leurs cris.

Mes deux lutins ont, comme d'ordinaire, décidé de faire de leur chambre un ring de boxe. J'ai dit merde à Dolto. Je ne suis pas intervenue.

Pardon Grande Sainteté de la pédagogie, mes excuses chers pédiatres, pédopsychiatres, défenseurs de l'éducation bienveillante... 

Fiston, vivant le drâme de sa vie, a débarqué dans le salon, pleurant à chaudes fausses larmes, bouche grande ouverte et morve au nez, pour me faire passer un message.

Oui, les enfants communiquent par codes, tu ne le savais pas? Il faut leur parler, écouter leurs craintes, leurs difficultés.

Mais dans ce cas précis, un mini boy de quasi 60 mois ne SAIT PAS te faire une phrase explicite.

Au mieux il te sortira un "Bouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhh et bah et bah elle m'a poussé 'arce que' d'abord l'avait prêté son jeu et après après après (oui le gnome a des bugs quand il pleure) l'a poussé alors que c'est toujours elle qui l'a et bouuuuuuuuhhhhjiwhziunexwgeuinwxua (oui le gnome perd sa connexion quand il pleure)"

Et moi aussi je me suis déconnectée. Au lieu d'aller arbitrer leur match, j'ai squizzé.

J'ai apprécié mon aspirateur toujours allumé, j'ai vidé mon esprit et je me suis retrouvée sur une plage déserte, le regard perdu dans les rouleaux de la mer, même si Dolto me guettait derrière un palmier et me murmurait scandalisée que je ne me préoccupais pas des émotions de mes enfants et qu'ils allaient grandir avec des frustrations qui feraient d'eux des adultes angoissés et incapables d'évoluer sereinement.

Je dois te l'avouer, je n'ai pas culpabilisé.

Parce que 15000 fois par jour je fais tampon, parce que 112000 fois par semaine j'essaye de comprendre, je les sépare, je trouve des alternatives, mes poils s'hérissent 15 fois par heure à les entendre se chamailler ou faire les zouaves dans tout l'appartement (sachons-le deux enfants censés jouer ensemble ne jouent pas, ils associent leur énergie pour atteindre le plus grand record de décibels possibles et recréer avec leurs 4 mini jambes un troupeau de mammouths sur un champ de courses).

Quand tu es seule, tu gères tout ça. Et plus encore. La nounou, la garderie, les factures, les tâches ménagères, le regard inquisiteur de la maîtresse parce que t'as encore oublié de rapporter la pochette des documents à remplir, l'angoisse de ne pas savoir qui peut garder tes enfants pendant les vacances scolaires, les courses que tu fais en trois fois car tu oublies toujours quelque chose, les devoirs que l'instit te laissent en cadeau et qui te ruinent deux heures de ton temps et les dernières forces qui te restent de ta longue journée, l'histoire du soir à l'issue de laquelle ils te réclament la deuxième, puis la troisième, puis le bisou, le câlin, le pipi, le loup caché sous le lit...

Toi y a personne sous ton lit. Ni dessous, ni dedans.

Et le câlin réconfortant après cette dure journée, tu te le colles au fond de ta table de chevet.

 

Ôde à vous, bons nombres de working single moms et pleines de ressources. Au fond, je suis certaine que Dolto vous salue, et qu'elle sait que vous faites au mieux.

Et souvenez vous qu'au beau milieu d'une crise de fratrie, l'aspirateur peut être le meilleur Xanax du monde.